CHLOÉ ASCENCIO Coach
Coaching & Facilitation, spécialiste de de la Chine

Copy of Facilitation & Formation

Offre

Facilitation & Formation

Opérant au niveau des valeurs, des ressentis et des relations interpersonnelles, la facilitation s'appuie sur les ressources individuelles et collectives pour renforcer la confiance et fluidifier la coopération et la performance.

 

Formation-action

La réunion en co-leadership pour performer en équipe

Les réunions d’équipes sont comme les repas de famille : elles peuvent devenir de vraies corvées lorsqu’elles sont « sabotées » par des retard au démarrage, un déséquilibre de la participation (certains parlent trop, d’autres se taisent privant le collectif de leurs idées), des conflits larvés qui entraînent des débats stériles, des apartés qui divisent, un ennui dissimulé derrière un écran, …. Vivement qu’on puisse sortir de table!

Réunion en co-leadership.jpg

Une équipe se plaint de réunionite. Si le temps passé est trop important et frustrant, c’est parce que le processus de ces réunions est souvent déstructuré (ponctualité, rythme, pas de respect de l’ordre du jour, difficulté à prendre des décisions, relations conflictuelles, passivité, …) 

Le problème n’est pas un manque de temps (input) mais un manque de performance (output) de ces réunions, et partant, des interactions dans cette équipe : le tuyau (processus) est percé, il faut le réparer. Passer moins de temps en réunion pour plus de résultat nécessite d’apprendre à travailler autrement en se centrant sur le nombre et qualité des décisions à prendre, car c’est la raison d’être d’une réunion d’équipe.

Une approche pragmatique et qui engage chacun

La réunion est comme l’ADN, le « concentré » d’une équipe, elle contient en elle toutes les informations sur le système vivant qu’est l’équipe. En agissant sur le processus de la réunion, on peut apprendre à transformer les interactions entre les co-équipiers et partant, l’ambiance et l’énergie d’équipe. L’outil systémique de la réunion en co-leadership permet d’apprendre à faire des réunions créatives, vraiment participatives, courtes et efficaces parce qu’il repose sur le principe de co-responsabilité suivant : Chacun est responsable à 100% des dysfonctionnements et des résultats de l’équipe. Une fois qu’une équipe a été initiée au mécanisme de la réunion en co-leadership, il devient impossible de rejeter la faute sur les autres : chacun a les moyens et la permission de faire changer les choses pour co-créer des réunions performantes.

Impacts de l’approche sur les équipes:

  • Améliorer les relations entre membres de l’équipe en permettant une parole sincère et bienveillante

  • Renforcer la co-responsabilité du fonctionnement et des résultats de l’équipe

  • Prendre des décisions vraiment collectives plus rapidement et les appliquer

  • Renforcer les compétences managériales des membres de l’équipe par le leadership partagé

  • Développer la transversalité en renforçant les interfaces entre services/départements/BU

Objectifs de la formation

  1. Prendre conscience de son « rôle préféré » dans le collectif et de la possibilité d’en change

  2. Apprendre à identifier les processus collectifs en réunion qui obèrent leur efficacité

  3. Prendre des décisions vraiment collectives plus rapidement

  4. Remotiver, renforcer l’engagement individuel et collectif

  5. Faire des réunions plus courtes, plus créatives, avec plaisir!

Contenu et modalités de la formation :

1 journée d'atelier alternant pratique, debriefing, apports sur l’approche systémique

incluant 1h de debriefing téléphonique par participant dans les 2 mois suivant la formation pour ancrer les apprentissages.

Pour qui? Pour les responsables d’équipes (10 max) qui souhaitent renforcer la co-responsabilité, l’engagement, l ’efficacité et l’intelligence collective dans leur collectif.

Apprentissages : La réunion déléguée est en elle-même un processus de formation et développement managérial “inséré” au sein des réunions

•Diagnostiquer le fonctionnement collectif avec l’approche systémique,

•Identifier et partager les reflets systémiques,

•Faire des feedbacks bienveillants qui donnent envie d’agir autrement

 

Créer des équipes inclusives

Les discrimination les plus dénoncées dans le monde du travail en France sont liées au genre, à l'âge et au handicap. Mais il existe aussi de fortes discriminations liées aux origines, à l'orientation sexuelle, à l'appartenance religieuse et à l'apparence physique.

J'ai conçu une session de sensibilisation qui crée un espace de confiance pour échanger sur ces thèmes sensibles et permettre des prises de conscience sur :

  • les stéréotypes et préjugés transmis par notre environnement familial, social et professionnel,

  • les émotions primaires qui nous animent dans la relation à l'autre : peur, colère, tristesse, honte... Elles nous alertent sur nos besoins non-satisfaits (sécurité, respect, confiance, identité, reconnaissance...)

  • les jugements que nous construisons pour nous adapter aux situations stressantes et qui peuvent inconsciemment nous empêcher d'accueillir l’altérité et d'inclure des personnes un peu différentes,

  • la possibilité de prendre de la hauteur par rapport à nos propres jugements pour adopter une communication bienveillante et un comportement vraiment inclusifs.


 
COACHING EQUIPE.jpg
 

Facilitation interculturelle

 

Dysfonctionnements classiques des équipes multiculturelles

  • Absence de « règles de vie » qui limite le développement du potentiel,

  • Difficulté de se donner du feedback faute d’un « langage commun »: rétention d’information, non-dits et frustrations,

  • Cloisonnement et surcharges de travail dus à la non-coopération,

  • Accumulation d’erreurs et rejet de la « faute » sur les autres, équipiers, équipes ou départements,

  • Absence d’entretien de l’équipe (activités de team building et rituels de socialisation réguliers…)